Vidéo-Digest et Cours intensif de la SNFGE


L'édition 2014 se tiendra les jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 novembre, toujours au Palais des Congrès de Paris - Le pré-programme est disponible - Les inscriptions en ligne sont ouvertes !




Pré-programme scientifique de l'édition 2014 de Vidéo-Digest et du Cours intensif de la SNFGE (jeudi 13 au samedi 15 novembre au Palais des Congrès de Paris)

Pré-programme scientifique de l'édition 2014 de Vidéo-Digest et du Cours intensif de la SNFGE (jeudi 13 au samedi 15 novembre au Palais des Congrès de Paris)
>> Télécharger le pré-programme (PDF, 3152 Ko).


Les grandes lignes du programme :

> Démonstrations d'endoscopie : en direct depuis l'Hôpital Européen Georges-Pompidou de Paris.

> Etat de l'Art en Endoscopie :
- Risques élevé et moyen de cancer colo-rectal : comment classer en 2014 ? ;
- Indications des prothèses coliques dans la prise en charge des cancers colo-rectaux.

> Ateliers :
Ateliers SFED :
- Polypectomie, mucosectomie et dissection sous-muqueuse : quand, comment ? Les nouvelles règles du suivi. ;
- Prothèses biliaires et pancréatiques : techniques et Indications ;
- Protocoles de biopsies dans l'EBO et les MICI : procédures et alternatives ;
- Tumeurs kystiques pancréatiques : approche diagnostique et conduite à tenir ;
Ateliers SNFGE :
- Douleurs articulaires et MICI ;
- Exploration d’une douleur pelvienne ;
- La transplantation pour les nuls.

> Symposium professionnel : Nouveaux anti-coagulants oraux et nouveaux anti-agrégants plaquettaires : indications, risques, gestion des complications en endoscopie digestive.

> Cas cliniques : maladie de Biermer ; proctologie.

> Cours intensif :
- Maladies du péritoine : imagerie : carcinose ; pathologies tumorales et non ; mésentérite rétractile ;
- Sténoses des voies biliaires : diagnostic et traitement ; cholangiopathies inflammatoires et auto-immunes ; lithiase intra-hépatique ; cholangiocarcinome.


Inscriptions en ligne (paiement sécurisé)



Rechercher

Organisé par



Avec les parrainages de



Photos 2013
Intervention du Docteur Jean-Pierre Dupuychaffray

Automated translation